De l'obligation d'exercer son droit de vote

Publié le par La Plume de Chalifert

Carte-electeur.jpg

Ou de ne pas critiquer

Tout Français ayant au moins 18 ans, bénéficie du droit de vote qui lui permet de choisir ses représentants, tant à la tête de l'Etat qu'à l'Assemblée Nationale, dans les conseils régionaux etc. et, bien sûr, dans les mairies ! Ce droit de vote, dont de nombreux pays sont privés, est aussi un devoir et permet, si l'on n'est pas satisfait, d'exprimer son mécontentement.

Trop de gens s'abstiennent de l'exercer, ce qui ne les empêche pas de critiquer ceux qui nous gouvernent ou nous représentent dans les instances nationales, mais très rarement d'exprimer leur satisfaction. C'est tellement plus facile !

Si pour une raison quelconque l'on est empêché d'accomplir son devoir, il est possible de voter par procuration en se rendant au commissariat de police de son lieu d'habitation. La procédure est simple : il suffit de remplir un formulaire indiquant ses propres coordonnées et celles de la personne à qui le pouvoir est transféré.

Pour les personnes handicapées ou ne pouvant se déplacer, ce sont les agents des forces de police qui se déplacent à domicile.

Bien que Marianne, une femme, soit le symbole de la République, les femmes n'ont acquis, chèrement, le droit de vote en France qu'en 1945 et selon les statistiques elles sont plus nombreuses à voter que les hommes.

Les 14 et 21 mars prochain, les maires, conseillers municipaux, assesseurs et scrutateurs bénévoles seront là pour vous accueillir dans votre mairie. Ne les décevez pas, et, femmes ou hommes, exercez votre droit à vous exprimer !

                                                                             ***

Publié le 26 février 2010

Commenter cet article