De nos souvenirs de vacances

Publié le par La Plume de Chalifert

 P1270513

Ne gardons que les meilleurs

Il nous reste encore quelques heures avant de conduire les plus petits à la maternelle, les nouveaux « grands » en primaire, les pré-ados au collège, et laisser les ados se retrouver à la porte du lycée.

Mettons ce temps à profit pour nous remémorer les bons moments de nos vacances et les engranger dans un coin de notre mémoire où nous irons piocher lorsque l’hiver nous paraîtra trop pénible.

Je vous avais suggéré, au début de l’été, de faire le vide en vos têtes, et laisser votre esprit vagabonder à son gré, sans but précis. Facile à dire, moins facile à réaliser lorsque la population de votre maison a quadruplé et que vous êtes aux commandes, contraint(e)s de penser à tout : menus, sorties, linge, etc.

Chassez de votre mémoire cette lutte quotidienne avec le temps, pour n’y garder que les quelques moments délicieux que vous avez vécus pour vous-mêmes, vous extasiant en silence sur cette immense plage que vous avez découverte après avoir parcouru des centaines de mètres sur des caillebottis destinés à protéger une réserve naturelle.

P1270622.jpg 

Après une demi-heure de marche sous le soleil, quelquefois voilé par les nuages qui rendent la chaleur plus supportable, ayant l’impression d’être dans un autre monde, de traverser un désert où poussent des plantes qui vous semblent hostiles, vous apercevez enfin l’océan dans toute sa splendeur.

 P1270574P1270611

Quelle récompense ! A l’infini, le sable blanc s’offre à vos yeux et sous vos pieds émerveillés par tant de douceur. Un seul bateau vogue à l’horizon, et quelques silhouettes marchent dans la mer ou se laissent porter par les vagues de la marée montante. Point de parasols ni de baraques à frites bardées de publicités !

P1270564.jpg 

Vous êtes les nouveaux Robinson d’une île qui n’en est pas une, mais d’un véritable paradis. Ne comptez pas sur moi pour vous le faire connaître. Sachez simplement qu’il est en France, à la portée de tous pour autant qu'ils respectent cette merveilleuse nature.

 P1270529

Ah, j’oubliais ! Seule fausse note dans ce paysage idyllique, au loin, un homme, insensible à la beauté du lieu marche dans l’océan son téléphone à la main en quête de réseau !

P1270571.jpg

La PlumeClipart image fourniture encrier plume

Publié le 4 septembre 2011

Commenter cet article