De remettre les pendules à l'heure

Publié le par La Plume de Chalifert

Eglise-ouverte.jpg

Petit tour d'horizon de l'actualité estivale

Pendant que vous et moi prenions quelque repos bien mérité en France, à l’étranger ou tout simplement à la maison, le cœur du village ne s’est pas arrêté de battre pour autant.

C’est ainsi que la place de l’église et de la mairie réunies a été transformée en un parking correct où les véhicules en stationnement ne devront plus gêner la circulation. La place réservée aux personnes à mobilité réduite (que l’on avait coutume d’appeler « handicapées ». Ô pudeur quand tu nous tiens !) a été matérialisée par un emplacement qui ressemble à une piscine. Impossible de la rater !

La porte de l’église, repeinte, de loin semble toujours ouverte. Rappelons qu’elle l’est le mardi soir pour la messe de 19 h.

Ô miracle ! La pendule du clocher qui s’obstinait à rester figée sur 14 h 30 donne maintenant la bonne heure. Pas d’excuse pour ceux qui seraient en retard à un rendez-vous.

C’est avec tristesse, mais rage, que, visitant le blog de Nicolas, j’ai appris que de petits (ou grands ?) vandales avaient trouvé le moyen d’arracher les fleurs des jardinières entretenues avec amour par les employés communaux.

Quel dommage que, dans un village où tout n’est pas agréable à regarder, certains éprouvent le besoin de détruire ce qui est beau !

De retour de congés, Jean-Pierre l’employé-municipal-cantonnier a nettoyé le jardin des défunts à la pince à épiler. Espérons que les visiteurs et les résidents apprécieront ce grand nettoyage de rentrée !

Je profite de ce petit tour d’horizon pour rappeler que les charmantes dames qui se dévouent à la bibliothèque, sont toujours prêtes à porter des livres au domicile des personnes immobilisées, temporairement ou non, qui en feraient la demande.

Je ne saurais terminer cette petite chronique sans mentionner le fait que notre village a eu les honneurs de la presse locale l'avant-dernière semaine du mois d'août.

Sous le titre "Chali'bus, un mini bus mais un max de coeur", La Marne a raconté le succès remporté par cette initiative de notre municipalité. En effet, depuis sa mise en service, le minibus ne désemplit pas, emmenant chaque mercredi et chaque vendredi un certain nombre de dames au marché de Lagny, ou transportant des enfants vers une piscine ou un centre sportif. Souhaitons que ce succès perdure !

Bonne rentrée à tous !

La PlumeClipart image fourniture encrier plume

Publié le 12 septembre 2011

Commenter cet article