Des prédateurs de la faune domestique

Publié le par La Plume de Chalifert

Moutons orphelins
Hommes ou loups sans scrupules ?
Une horrible actualité m'oblige à reporter à la semaine prochaine la petite chronique que j'avais préparée.
En effet, dans la nuit de Pâques, sept brebis ont été arrachées à l'affection de leurs agneaux qui, de surcroît, se sont retrouvés sans nourriture !
Ayant exhorté chacun dans mon petit article « Des étranges coutumes pascales », à ne manger que des oeufs au lieu de l'agneau pascal pour le repas dominical, certains ont sans doute crû que manger les brebis ne constituait en aucun cas un crime. Je me sens donc un peu responsable de ce qui est arrivé.
L'on a coutume de dire que « l'homme est un loup pour l'homme », et alors que, recensant la faune sauvage de notre village je n'en avais trouvé aucun, j'aurais dû penser que l'homme pouvait aussi être un loup pour les brebis !
Où qu'elles soient, qu'elles me pardonnent si j'ai contribué à leur enlèvement qui a rendu orphelins tant de petits agneaux !
La PlumeClipart image fourniture encrier plume
Publié le 21 avril 2010
 
 

Commenter cet article