Du temps des labours

Publié le par La Plume de Chalifert

Les travaux de l'automne
musee-charrue.jpg
Bien que l’été eût tenté de se prolonger hors des frontières du calendrier, les saisons avancent et, avec l’automne, est venu le temps des labours.
 Jachère             
Champ labouré-copie-1
Si quelques champs sont restés et resteront (pour combien de temps ?) en jachère, d’autres ont déjà été labourés, offrant à nos yeux le spectacle rassurant de leurs sillons bien tracés dans lesquels les semences vont croître et se multiplier pendant le long sommeil hivernal.      
Vieille charrue  
Vieille charrue2
Quelques instruments aratoires anciens rouillent dans un champ près du manège, exposés aux yeux des passants comme dans un musée en plein air.
Plus loin, le long du chemin de la Haillette, un ouvrier agricole trace ses sillons avec une charrue des plus modernes dont l’ingéniosité fascine tant cette énorme machine semble manipulable avec une remarquable facilité.      
Charrue1
 Charrue2    
 charrue3      
Charrue4       
La terre de notre campagne est belle, grasse et donne envie de la pétrir pour s’imprégner de tous les éléments qui donneront fleurs de colza ou beaux épis de blé au printemps et à l’été prochains. Sans doute, et malgré tous les efforts de culture raisonnable, certains engrais viendront-ils cependant l’enrichir… et empester notre air pendant quelques jours ! Mais, depuis l’installation de la compostière, nous avons pris l’habitude de nous boucher le nez et de garder nos fenêtres fermées quand souffle le vent d’Est.
Pourtant, que la campagne est belle !
La Plume Clipart image fourniture encrier plume
Publié le 16 octobre 2011
 

Commenter cet article