Naître, vivre et mourir à Chalifert

Publié le par La Plume de Chalifert

P1280068.JPG
 
Gisèle n'est plus !
Discrètement, comme à son habitude, la silhouette de plus en plus frêle de Gisèle s’est estompée dans la chaleur du mois d’août.
Pendant des décennies, elle a attendu à la porte des différentes écoles de Chalifert, ses enfants, petits-enfants et depuis quelques années, son arrière-petite fille Myrabelle.
La petite église de notre village où elle s’était mariée ainsi que ses descendants, et malgré la période des vacances, était pleine le 12 août, jour de ses obsèques, pour lui rendre un dernier hommage.
Nul doute qu’elle manquera longtemps dans notre paysage, mais restera pour toujours dans nos mémoires et dans nos coeurs.
 
La Plume fourniture encrier plume
 Publié le 18 septembre 2013
 
 
 

Commenter cet article